Concert brésilien

Mercredi 20 Mai 2009, j’ai assisté à un petit concert sympa dans le cadre  d’une « Sortie OVS« . Ce concert était organisé par l’association Belge Muziek Publique

Le concert – Nosso Brazil

1ère Partie – Amalgama

Un homme aux accents d’Amérique du sud, deux femmes, l’une d’origine européenne, la seconde typée asiatique, voila pour les acteurs.

Des coquillages, des boîtes, des objets divers et variés, un joli bric-à-brac, je vous passe les instruments traditionnels dont beaucoup de percussion, si banales au milieu de tout cela. Voila pour les instruments.

Je n’aurais jamais cru que l’on puisse faire de la musique avec  de tels objets, bon, je sans bien que l’on peut faire de la musique avec à peu près tout et n’importe quoi, mais dans notre cas, ce qui m’a le plus surpris, c’est que bon nombre de sons que j’ai entendu ce soir là m’ont parus familiers, cinéma, publicité et même musique. Maintenant je sais d’où tout ces sons si insignifiants et malgré tout si communs proviennent.

2ème Partie

La deuxième partie de la soirée était bien plus conventionnelle. Un orchestre composé de quatre personnes :

  • Un pianiste ;
  • Un accordéoniste ;
  • Un guitariste et ;
  • Un clarinettiste / flûtiste.

Le clou du spectacle était Renato Borghetti un artiste brésilien de renom. Les trois autres personnes du quatuor s’appelaient respectivement :

  • Daniel Sá ;
  • Vitor Peixoto ;
  • Pedro Figuereido ;

Une petite vidéo pour la route (en bas de la page).

Muziek Publique

Muziek Publique est une association à but non lucratif qui à pour vocation de promouvoir les danses et musiques traditionnels du monde entier principalement en organisant des concerts.

On va sortir

On va sortir, OVS pour les intimes, est un site qui permet à tout un chacun, après inscription, d’organiser des sorties. L’une de ses sorties était le concert auquel j’ai assisté.

 

Articles similaires :

Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.